L.P. - ECO-CONCEPTION EN PLASTURGIE ET COMPOSITES

sta1

RENTREE UNIVERSITAIRE 2017/2018

La rentrée universitaire est fixée comme suit :

L.P Eco-Conception en plasturgie et composites : 18 septembre 2017 à 10H00

CONTACT

Secrétariat du département Chimie de Saint-Avold
IUT de Moselle-Est
Rue Victor Demange
57500 Saint-Avold
Fax 03 72 74 98 51

 

Responsables de la filière : 

Mireille HOFFMANN
Tél 03 72 74 98 60 
mireille.hoffmann@univ-lorraine.fr

 

Secrétariat : 

Barta BOUMEKIK 
Tél 03 72 74 98 50 
iutme-chimie-secretariat@univ-lorraine.fr

 


 

L.P Eco-Conception en plasturgie et composites

OBJECTIFS

L'objectif de la licence professionnelle «Eco-conception en plasturgie et composites » est de former des cadres techniques sensibilisés aux méthodes de l'éco-conception et de la recherche-développement, spécialistes des outils numériques de modélisation du comportement pour les bureaux d'étude et l'industrie de la transformation des matières plastiques et des composites. Il s'agit donc d'intégrer l'environnement dans la conception et le développement des pièces plastiques à travers la prise en compte du cycle de vie du produit et de l'ensemble des impacts environnementaux générés par le produit : consommation de matières premières et d'énergie, production de déchets, utilisation de matière recyclée,...

Cette formation conduit à des débouchés en bureau d'études, en production et en contrôle qualité comme assistant technique d'ingénieur, chef de projet, chef de production ,responsable d'atelier, responsable qualité, Concepteur CAO, concepteur d'éco-produits, responsable en développement durable...

Présentation du diplôme

 

La licence professionnelle éco-conception en plasturgie et composites a pour objectif la formation de cadres techniques spécialistes en conception/optimisation et simulation numériques des pièces en matières plastiques et composites, dans les processus industriel d'extrusion, injection, soufflage et thermoformage.

Cet outil informatique qui simule, par calcul, les procédés de transformation dans les outillages est devenue indispensable pour la conquête de nouveaux marchés et, d'autant plus, si on y associe des préoccupations environnementales et de développement durable (réduction des rebus, économie d'énergie, de matières premières, utilisation de matières recyclées…).

L'originalité de cette formation réside dans l'intégration d'une démarche d'éco-conception dans le développement des produits, qui tient compte de l'évolution du marché de la plasturgie.

Les enseignements

La licence se déroule en un an, soit deux semestres. Les enseignements d'un volume horaire total de 450h se répartissent comme suit :
- 3 UE de formation générale (1UE) et de mise à niveau scientifique (2 UE) afin de tenir compte des origines diversifiées des étudiants.
- 7 UE (UEP 1 à 7) d'enseignement professionnalisantes constituant le cœur de la formation : éco-conception, rhéologie, optimisation des process, outils numériques et simulation des procédés.
Les connaissances acquises durant les cours sont appliquées lors du projet tuteuré (1 UE) (150h) et en stage (1 UE) (16 semaines).

Les UE professionnalisantes respectent une progression dans l'acquisition des compétences notamment pour les UEP 2, 3, 4, 5, et 6. L'écoconception UEP1 est ensuite intégrée dans toute les autres UE.

L'enseignement est organisé en deux semestres :
- S5 (30 ECTS): les 3 UEF (1 à 3), 5 UEP (1 à 5) et le thème bibliographique faisant partie du projet tuteuré (6 ECTS).
- S6 (30 ECTS): 2 UEP (6 et 7), le projet industriel faisant partie du projet tuteuré (6 ECTS) et le stage (18 ECTS).
Les compétences acquises en fin de formation sont les suivantes :

  • Matériaux : synthèse et caractérisation chimique et physique, relations structure-propriétés, comportement physique, recyclage et valorisation.
  • Procédés : procédés d'extrusion, d'injection, de soufflage et de thermoformage, gestion de la matière, études de cas industriels (simulation).
  • Mécanique des milieux déformables : comportement physique et rhéologique de la matière, modélisation des procédés, apprentissage de calcul numérique (logiciels Hypermesh, Catia, Moldflow, Polyflow,), études de cas industriels (rhéologie).
  • Methodes de l'éco-conception : moyens logiciels et étude de cas industriels.
  • Compréhension de l'anglais technique de la plasturgie.
  • Connaissance de base sur la nature, la structure et la mise en œuvre des composites. 

Débouchés, métiers :

 

La formation conduit à des métiers de cadres techniques sensibilisés aux méthodes de l'éco-conception et de la recherche-développement, spécialistes en études rhéologiques, spécialistes des outils numériques de modélisation du comportement, aptes à travailler dans les bureaux d'étude liés à l'industrie de la transformation des matières plastiques et composites.

Types d'emplois :

  • chef de projet,
  • assistant ingénieur,
  • responsable d'atelier,
  • responsable qualité,
  • responsable de laboratoire,
  • responsable en développement durable,
  • concepteur CAO,
  • concepteur d'éco-produits….

Types de structures : PME-PMI, grands groupes.

Conditions d'admission

 

Diplôme requis : licence accessible après un bac + 2, en particulier pour les titulaires :

  • d'un DUT science et génie des matériaux, génie mécanique et productique, (chimie)
  • d'une L2 (2ème année de licence) mécanique
  • d'un BTS plasturgie, conception de produits industriels, productique-mécanique, mécanique et automatismes industriels, (chimie)

Toutefois, la licence professionnelle reste ouverte à tout étudiant, quelle que soit sa filière, ou à tout salarié pouvant faire valoir un certain nombre de pré requis jugés indispensables en rapport avec la formation. L'existence de ces acquis est évaluée par un jury d'admission lors de l'examen des dossiers de candidature.